On va passer un dimanche aux Goudes. 🎶 Cette chanson va vous rester en tête, ou pas, mais on a (vraiment) passé un dimanche aux Goudes. On a profité des rayons de soleil de ce début d’année pour aller se balader dans les calanques, et on a choisi les Goudes. Inaccessibles en plein saison, je n’y avais jamais mis les pieds… Si vous avez déjà visité les incontournables à Marseille, je vous recommande d’aller passer une journée aux Goudes car c’est très joli !

Les goudes : calanque et village de pêcheurs – Marseille

Comment y aller ?

Pour rejoindre ce petit coin de paradis : la voiture ou les transport en commun. Il n’y a qu’une route qui vous amène au bout du monde marseillais – c’est d’ailleurs pourquoi il faut préférer y aller hors saison ! Pour éviter les embouteillages et profiter ce ce lieu l’été, il est fortement conseillé d’y aller à vélo ou en moto, mais évitez la voiture car vous pouvez rester 2h dans les bouchons même en heure creuse.

Bus RTM | n°19 direction Madrague de Montredon jusqu’au terminus, puis bus 20 direction Callelongue.
Prix | 2€ le ticket de bus (ou voyage en illimité 24h : 5€20).
Plus d’information | www.rtm.fr

Vous vous en doutez, les places de parkings sont limitées. Après avoir longé la route du littoral, vous pouvez tenter votre chance sur le boulevard Alexandre Delabre jusqu’au point culminant où vous trouverez un long parking. Vous avez aussi l’option de continuer jusqu’à Callelongue où il y a des parkings le long de la route. Ils sont gratuits en plus.

Si vous préférez y aller l’été, il y a l’option de venir en bateau. Soit via la RTM qui a mis en place des navettes maritimes depuis la Pointe Rouge jusqu’au port des Goudes, soit en bateau privé pour une sortie unique. Peut-être une sortie de cet été, on verra. Mais si vous l’avez déjà fait, n’hésitez pas à partager votre ressenti et vos conseils !

Vous savez que vous êtes arrivés lorsque vous voyez la barque qui marque l’entrée des Goudes. On a l’impression d’être dans un autre temps mais c’est ça que j’ai aimé. Pittoresque et unique, l’endroit a gardé son âme d’antan et on fait une pause, on marche doucement et on se ressource ! Je vous embarque pour une (petite) visite ?

Que faire ? Que voir ?

Calanque de Callelongue

Une fois que vous êtes (enfin) arrivés aux Goudes, continuez jusqu’à la calanque de Callelongue. Après s’être garé, on continue à pied même pas deux minutes pour se retrouver dans la colline. Chemin de randonnée immanquable, il n’y a plus de route lorsqu’on s’enfonce dans le village, il se trouve sur votre droite si jamais !

On pense à enfiler de bonnes chaussures de marche car les chemins sont escarpés et les pierres glissantes. En baskets c’est largement faisable, mais ne venez pas en tongs (ou alors il faudra les enlever et finir pieds nus).

Point de départ du GR 98 (de Marseille à Cassis), peut-être qu’un jour je ferai cette randonnée, vous pouvez visiter beaucoup de calanques. En effet, Callelongue veut dire grande crique (calo longo en provençal). Pas de doute vous trouverez votre bonheur.

Et si vous souhaitez venir vous prélasser au soleil et profiter de la mer, n’oubliez pas qu’il n’y a pas de plage de sable dans les calanques : soit vous trouverez des galets, soit on étale sa serviette directement sur les rochers ! J’adore personnellement (ce sont des souvenirs d’enfance).

Port et village des Goudes

Qui dit petit village de pêcheur, dit se perdre dans de jolies ruelles. Mes endroits préférés pour ma passion de photographier des portes et des façades, allez savoir… Pas d’itinéraire, il suffit de déambuler et se laisser porter au gré de ses envies. Ralentir et prendre le temps, s’imprégner de l’ambiance authentique du village et de ses habitants. Je pense qu’en haute saison, ce dimanche aux Goudes n’aurait pas eu la même saveur !

Où manger ?

Nous n’avons pas profité de la basse saison pour s’arrêter manger un bout mais c’est une excuse pour y retourner ! (Oui, toutes les excuses sont bonnes). J’ai quelques adresses que j’ai envie de tester :
— La Grotte, restaurant très bon (apparemment ils font des pizzas de dingue !)
— 20 000 Lieues, un bar à bières
— Tuba : c’est un hôtel qui fait aussi restaurant (et l’été on peut louer des transats il me semble)
— La Marine des Goudes : pour manger du poisson frais vue sur le port/

Vous vous. en doutez, les bars et restaurants sont pris d’assault, donc pensez à réserver (même hors saison). Si vous avez d’autres adresses à partager, je vous écoute.

Bref, j’ai beaucoup aimé les Goudes et ce bol d’air frais en plein Marseille mais clairement je n’y retournerai pas en été ! Être à Marseille et pourtant avoir l’impression d’être ailleurs : la mer, les bateaux, les mouettes, la roche calcaire, l’accent chantant – tout est réuni pour s’évader !

Et vous, déjà venu ? Dites-moi tout.

Si ce dimanche aux Goudes vous a plu,
épinglez l’article pour le retrouver facilement sur Pinterest !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page