Perchée sur l’eau, Venise semble irréelle et c’est tellement agréable de découvrir cette ville. Pas de voiture, de la sérénité et beaucoup trop jolie ! Il faut beaucoup marcher certes, mais on peut tout visiter en 3 jours. Si l’objectif du weekend est la farniente, préférez donc une autre destination ou plus longtemps sur place !

QUAND PARTIR ?

Je voulais vraiment visiter Venise en hiver pour avoir une autre ambiance et éviter la foule de touristes. Pour cette partie, c’était raté ! Mais la ville est bien faite puisque dès qu’on s’éloigne des rues principales on a l’impression d’être seuls au monde. Donc je n’ai pas de recommandation quant à la période idéale. Je pense sincèrement qu’il y a du monde tout le temps, c’est vraiment selon vos envies.

En revanche, en hiver prenez en compte le phénomène de l’Acqua Alta, les marées. Eh oui, à Venise il y a des marées. On n’était pas au courant et donc pas anticipé mais ce n’est pas un problème : à certains endroits il y a des passerelles qui permettent de circuler et si vraiment vous souhaitez ne pas vous soucier de la marées, les boutiques de souvenirs vendent des sur-bottes. Sans celles-ci, on n’a pas eu de problèmes. On est quand même partis au bon moment puisque le 12 novembre, Venise a été touchée d’une Aqua Alta exceptionnelle (1,87m).



COMMENT S’Y RENDRE ?

On a pris l’avion (oui pour l’écologie ce n’est pas très bon…). Les billets ne sont vraiment pas chers, surtout quand on s’y prend 6 mois en avance… On est parti avec Ryan Air à l’aller et Easy Jet au retour.

La surprise à l’arrivée, c’est qu’il y a deux aéroports ! On est arrivé à Trévise et on a dû prendre un bus qui nous a déposé à l’entrée de la ville. Je vous déconseille donc Ryan Air qui fait la liaison jusqu’à Trévise uniquement. C’est beaucoup plus simple de partir de San Marco Aéroport (qui est à 20 minutes en bateau).

Où Dormir ?

Les logements sont assez onéreux. Et on a été déçu du rapport qualité prix. Nous avions opté pour un B&B qui était super bien placé. Clairement, nous avons payé l’emplacement. Bien que les hôtes soient adorables, les chambres sont petites et les salles de bains un peu vétustes. Mais l’emplacement faisait tout et il y avait une magnifique vue depuis la terrasse. On a même pu prendre le premier petit déjeuner dehors !

Où Manger ?

J’avais noté bien trop d’adresses sur mon Mapster et en 3 jours, on n’a pas le temps de tout tester. Sachez que l’addition peut vite monter, on paye les couverts, l’eau n’est proposée qu’en bouteille, et si l’on veut se faire un minimum plaisir, l’addition est salée.

Je vous conseille vraiment ces trois restaurants où l’on a très bien mangé ! En bas de notre hôtel, pour manger d’excellentes pizzas : Antico Gatoleto. On est arrivé tôt et on était que deux, mais pensez à réserver ! Et pour manger des pâtes à l’encre de seiche où à la carbonara : Ca’Dolphin et La Busara. Rien que d’y repenser j’en ai l’eau à la bouche.

En toute saison, il faut manger une glace ! On a trouvé un petit glacier très sympathique au détour d’une rue mais impossible de retrouver le nom, mais qu’est-ce qu’elle était bonne ma glace (straciatella lover) !




En bref, j’ai beaucoup aimé Venise ! J’y étais déjà allée lors d’une biennale mais je n’avais pas apprécié à sa juste valeur. Maintenant, je veux continuer à découvrir d’autres coins de l’Italie.
Et vous, vous avez des bonnes adresses à partager à Venise ?






Envie de visiter Venise,
épinglez le city guide sur Pinterest !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page